New Acropolis Library

 

Il y eut un conte persan « Les Trois Princes de Serendip » traduit par un italien, édité par un vénitien Michele Tramezzino qui rencontra un grand succès dans toute l’Europe.

Serendip était en persan l’ancien nom de Ceylan (jusqu’en 1972) puis devenu Sri Lanka. 

Serendip signifiait « île dorée ».

 

Mais l’histoire de ce conte tiré lui même de divers poèmes basés sur des histoires, ou folklore de l’Inde, devait inspirer notamment Voltaire dans Zadig . 

Et de hasard, destin, providence… le mot  sérendipité désigna 

 « le fait de faire une découverte de façon inattendue à la suite de circonstances fortuites ».

 

Sérendipité est souvent utilisé dans le monde scientifique notamment pour les découvertes comme :

la radioactivité, le four à micro-ondes, la pénicilline, le Viagra………

 

Mais ce terme fut crée en 1754 pour passer dans l’oubli durant presque un siècle pour revenir en 1880 à la suite d’une faute d’un chercheur, qui en cherchant une chose et en trouvant une autre l’explication fut trouvée… par sérendipité.

 

 Un physiologiste donnera cette définition :

« La faculté ou la chance de trouver la preuve de ses idées de manières inattendue, ou bien de découvrir avec surprise de nouveaux objets ou relations sans les avoir cherchés ».

 

Un sociologue dira la sérendipité :

« se rapporte au fait assez courant d'observer une donnée inattendue, aberrante et capitale (strategic) qui donne l'occasion de développer une nouvelle théorie ou d'étendre une théorie existante ».

 

Pour un publicitaire c'est  :

« un facteur fortuit, un stimulus accidentel qui déclenche l’inspiration créative ».

 

L’Office québécois de la langue française la définit comme :

« la faculté de discerner l’intérêt, la portée d’une découverte inattendue lors d’une recherche ».

 

Capture d’écran 2019-11-17 à 18

anguillessousroche.com  

 

 

La semaine du 15 octobre nous offrait un incroyable ballet astral en alignant dans le ciel les cinq planètes, les plus brillantes de notre Système solaire visibles à l’oeil nu :

 

Mars, Saturne, Jupiter, Mercure, Vénus.

 

Ce bel alignement m’avait fait penser à sérendipité, ne dit-on pas parfois qu’une mystérieuse configuration des planètes pouvait amener à avoir une influence favorable sur certains évènements !!

 

Résultat de recherche d'images pour "affiche du film un amour à New york""

Chronique Disney

 

 

Ce qui m'a amené ensuite à revoir ce terme en pensant à ce film que j’ai apprécié sous le titre français « Un amour à New York » (le titre québécois « Heureux hasard » me semble plus proche du titre original) sortie en 2002 en France mais dont le titre original est Serenpidity.

Une comédie sentimentale dans laquelle un homme et une femme se croisent par hasard et éprouvent un coup de foudre, mais ils décident de laisser le hasard les retrouver si ils sont vraiment faits l’un pour l’autre.

Une rencontre magique en période de fêtes de fin d’année, une romance, trop sentimentale pour certains mais exactement ce qu’il faut pour terminer l’année en oubliant les tracas. 

Et puis, croire au destin, au hasard, à l’amour n’est-ce pas agréable.

Bientôt Noël, tout peut arriver avec un peu de magie.

Capture d’écran 2019-11-17 à 18

 

Avez-vous vécu un tel hasard, manifestation de faits combinés qui ont pu vous faire croiser dans votre vie personnelle, professionnelle un moment que l'on nomme sérendipité ?