Image 77

 

Octobre m'a déjà offert de belles surprises et même si de guerre lasse il finira par céder la place à l'automne qui n'a pas ma préférence, je dois lui reconnaître une belle flamboyance !

 

photo 1-11



La plage et son sable chaud m'ont été offerts pour de longues errances rêveuses lors d'agréables journées allongées au bord de la mer.
Les flots eux-mêmes ont su me tenter à venir m'y tremper afin de retenir dans ma mémoire le goût du sel sur ma peau pour attendre le printemps prochain.
La nonchalance de l'été se traîne partout, des tâches de couleurs habillent encore les jardins, les terrasses ensoleillées attirent les promeneurs, les rires des enfants fusent au cours des jeux dans la mer accueillante et de belles voiles jaunes soleil les éloignent du rivage.

 

DSC01456



Mais l'intérieur des terres sait aussi attirer le curieux qui assiste à la transhumance d'hiver, celle qui fait revenir les troupeaux des alpages.

DSC01446

Le retour des troupeaux se fait principalement par bétaillères mais soyons heureux que dans notre région la transhumance se maintienne encore et soit la plus importante du pays.
Ce retour est l'occasion d'assister à de nombreux agnelages ….

 

DSC01453



De nombreuses autres occasions nous sont offertes d'aller (re)découvrir des sites lors de festivités dédiées à telles ou telles spécialités.
Nous n'avons que l'embarras du choix.


Le mien a été pour

La fête de la courge et son univers orangé à Rians

Capture d’écran 2014-10-20 à 10

 

La fête du coing et ses douceurs ambrées à Cotignac (et son village troglodyte)

26_6grd


Ma prochaine fête sera celle de la châtaigne à Collobrières, Les Mayons,  Gonfaron ou... Pignans

 

diapo_435ub



….. et bien d'autres qui ponctueront nos promenades dans ces beaux paysages de Provence qui sentent le thym, la menthe, le romarin….

Il nous suffit de bien vouloir mettre notre tête à la fenêtre pour enrichir notre mémoire de beaux souvenirs emplis de parfums qui viendront donner un goût bien plus ensoleillé à nos futurs plats d'hiver.

Voilà de simples façons de goûter aux petits bonheurs que la vie nous propose. Sortons, mélons-nous à la vie qui courre et rit dans chaque recoin et sourions, au lieu de ressasser nos problèmes et se conforter dans la noirceur de certains souvenirs. Voilà le meilleur des remèdes contre la morosité et nos soucis quotidiens.