IMG_6418

 

Une magnifique journée s'annonce, le bleu pur azur est revenu pour servir d'écran à mes escapades. Les lourds nuages gris qui obscurcissaient les journées et ne laissaient passer que des rayons solaires affaiblis ces derniers jours, j'aime les imaginer repartis vers d'autres horizons.

Peu habitués à ces pluies presque discontinuent sur 2, 3 ou 4 jours, je retrouve le plaisir de laisser entrer à flots le soleil toutes fenêtres grandes ouvertes. Mes géraniums qui ne manquent pas d'arrosage (!!) sont magnifiquement fleuris, les plantes n'ont jamais été aussi vertes et pleine de vigueur.

Nous aussi, nous retrouvons la vigueur qui nous habite habituellement et l'envie d'aller à la rencontre du soleil.

 

 

IMG_6417

 

Je prends le temps tout de même de vous présenter l'arbre du jour, j'ai nommé l'Arbousier. Encore un arbre de mon enfance, qui apprécie lui aussi les climats chauds comme les maquis, mais il s'adapte je pense également dans d'autres régions.

Lui aussi semble vouloir se déguiser an arbre de Noël avec sa verdure et ses petites boules qui virent de l'orangé au rouge pour notre plus grand plaisir, tant des yeux que des papilles.

Cet arbre pousse principalement sur le pourtour Méditerranéen où le climat le pousse à atteindre jusqu'à 10 / 15 mètres de hauteur. Il est parfois appelé l'arbre aux fraises mais pour d'autres dont je fais partie, l'aspect de l'arbouse ressemble beaucoup plus au litchi.

L'arbouse est une baie charnue, sucrée mais qui a un inconvénient pour beaucoup… sa peau est rugueuse et porte de petites pointes, ainsi que sa chaire orangée qui contient de minuscules pépins. Le plaisir de déguster ce fruit sucré à la texture très moelleuse est souvent stoppé à cause de ces petits grains qui restent en bouche. Mais étant donné que ce fruit contient de l'acide oxalique il est préférable de ne pas se "gaver" d'arbouses. Surtout le déguster lorsque les fruits sont bien mûrs, d'un rouge bien prononcé et prêts à se détacher de la branche..

J'ai toujours autant de plaisir que lors de mon enfance à déguster ces fruits qui poussent abondamment dans la garrigue. L'arbousier me rappelle les promenades en famille où nous avions le droit de manger uniquement ces baies. A cette époque de l'année il n'y a pas vraiment d'autres fruits comestibles à grapiller à l'état sauvage …

Avant même de le voir, son parfum venait jusqu'à nous pour nous inciter à le découvrir. Parfois les baies recherchées, les plus mûres, s'écrasaient à la cueillette entre nos doigts trop pressés de décrocher cette belle boule sucrée. Pourtant les arbousiers étaient nombreux et nous n'avions qu'à choisir chacun un arbuste pour déguster notre récolte à même l'arbre. 

Son feuillage d'un vert intense est persistant ce qui en fait un beau décor pour le jardin. Quant à ses fruits ils accompagnent de jolies fleurs blanches qui ont la forme de clochettes regroupées en grappes. Ceci s'explique du fait que les baies mettant un an pour atteindre la maturité, les fleurs de l'année sont souvent visibles en même temps…

 

IMG_6416

Vous avez un aperçu du ciel gris d'il y a 2 jours en fond de la photo

 

L'arbouse se cuisine en gelée, confiture, tarte, souvent associée aussi à d'autres fruits.

On fait également du ratafia d'arbouses, de la liqueur…

L'arbousier a de nombreux bienfaits comme celui d'être un antiseptique naturel, la tisane de feuilles fait abaisser parait-il la tension artérielle. Le fruit contient d'importants composés connus pour réduire les risques de certaines maladies … coronariennes, dégénératives, cancer… mais en moindres quantités que d'autres fruits comme le cassis, la myrtille…

Dans certains pays beaucoup de plantes que l'on trouve naturellement dans la forêt, sont couramment utilisées par les Tisaniers qui connaissent encore les propriétés médicinales de celles-ci. 

Sur l'Ile de la Réunion j'ai pu en apprécier certaines qui sont vendues sur les marchés par des anciens du pays.

Nous revenons un peu vers cette façon d'utiliser les bienfaits que la nature peut nous offrir, mais il vaut mieux ne pas se servir soi même, plutôt passer par un professionnel qui connaît parfaitement les risques également en cas de surdosage ou d'erreur de plantes ou d'utilisation.

Les 3 premières photos sont personnelles.

 

Les suivantes ont été trouvées sur le net.

arbousier

Capture d’écran 2018-11-24 à 13

Confiture-arbouse8