IMG_5470

Thym en fleur

 

Le thym participe dans le Sud à l'éclosion du printemps et je comprends que son parfum et ses jolies fleurettes attirent autant les petits lapins de Pâques.

IMG_5549

Ils se sont préparés afin d'être là pour accueillir les gentilles cloches qui comme chaque année, viennent se reposer un instant dans le jardin, avant de repartir vers leurs sommets. En remerciements de cette pause, elles laissent à chaque fois des oeufs en chocolat pour les enfants qui sont impatients de vivre ce moment.

IMG_5340

Les enfants attendent chaque année de partir à la chasse aux oeufs, mais les grands sont tout autant heureux de les suivre et d'assister à cette joie. Il faut parfois aider car les cloches sont coquines et aiment bien jouer à déposer des oeufs dans le tronc d'un viel olivier, qui j'en suis sûre malgré le nombre d'années qu'il a connues apprécie toujours autant de voir cette course de Pâques !

IMG_5469

 

Les sacs se remplissent de cette délicieuse gourmandise et même si un deuxième passage est fait pour contrôler certains oublis, chaque année le jardinier sera récompensé par quelques trouvailles… des petits oeufs seront certainement retrouvés dans les trèfles, violettes, thym ou autres fleurs.

IMG_5468

Si je vous parle de Pâques, vous l'avez compris, c'est parceque notre famille est de religion chrétienne.

Les festivités ont commencé le dimanche précédent avec la bénédiction des rameaux qui seront gardés toute l'année. Avec les Rameaux débute la semaine Sainte.

Les rameaux de cette année viennent remplacer le bouquet de buis, olivier, palme, de l'année précédente qui est brulé.

Notre tradition pour les Rameaux était d'avoir notre bouquet de feuillage vert pour les adultes, mais également un rameau spécial pour les enfants fait de branches enrubannées sur lesquelles étaient accrochées des confiseries. Les confiseurs ne font plus ces rameaux d'enfants.

Après avoir accueilli le retour des cloches qui sonnent à toute volée, les enfants partent à la recherche des oeufs, puis un grand repas réuni la famille. Cette année nous étions 22 participants autour d'une belle table aux couleurs et au décor de Pâques.

Les desserts bien que très variés comportent toujours dans notre famille :

 -- la mouna de Pâques : 

Capture d’écran 2018-04-07 à 11

Photo personnelle

 

La mouna en photo est celle faite par mon frère qui a un peu oublié de mettre sur le gâteau en sortant du four du sucre en morceaux !

-- les mantecaos :

Capture d’écran 2018-04-07 à 12

Photo personnelle

Les mantecaos ci-dessus sont faits par mon beau-frère.

Je n'ai pas les photos des autres pâtisseries traditionnelles de Pâques comme les gâteaux en forme de cloches ou de poules avec un oeuf dur coloré au centre,

 

Capture d’écran 2018-04-07 à 12

Photo personnelle

boules aux pignons (recette de ma belle-soeur)

La tradition des mounas pour Pâques se présente comme sur ma photo, mais pour les enfants nous faisons des mounas plus petites avec un oeuf dur et coloré au centre. Le gâteau représentant un nid…

La colombe, tradition de l'Italie notre voisine, figurait également sur la table des gourmandises.

 

Capture d’écran 2018-04-07 à 16

photo du net

 

La journée s'est ainsi agréablement déroulée entre les discussions et les jeux jusqu'à l'heure de nous dire au revoir.

De beaux souvenirs à engranger avec ceux des années précédentes. Créer, organiser et vivre ainsi de belles réunions familiales sont des cadeaux que nous nous faisons, mais sans aucun doute les plus beaux cadeaux que nous pouvons offrir à nos enfants et petits-enfants. 

Je vous souhaite un beau printemps.

------------------------------

Capture d’écran 2018-04-07 à 16

Pour celles qui sont intéressées par les recettes des gâteaux, je vous les recopie ci-après. A part celle des boules aux pignons, je les avais déjà données mais si vous ne voulez pas rechercher…

Recettes écrites par mon frère :

Boules aux pignons

Une petite douceur toute simple et tellement bonne à déguster entre amis autour d’une tasse de café ou de thé afin de s’éloigner de ce monde parfois si compliqué.

Commençons par les ingrédients nécessaires à la réussite de ce dessert pour un goûter de quatre personnes:

200g d’amandes en poudre 1 œuf
100g de sucre glace
100g de pignons de pin Voilà c’est tout.....

Passons maintenant à la réalisation.

Dans un saladier, mélanger au fouet l’œuf et le sucre. Ajouter la poudre d’amandes, bien mélanger.
Former les boules et les rouler dans les pignons.

Votre four déjà chaud à 200o, patienter 10 minutes en écoutant les vieux standards des années 70, histoire de prendre un coup de jeune, pendant que vos boules dorent à souhait.

Je ne vous dis pas comment les conserver, en un temps trois mouvements l’assiette sera vide. 

 

Mouna :

Pour Pâques nous avons l’habitude comme bon nombre de chrétiens de fêter en famille la résurrection du Christ autour de plats traditionnels, mais aujourd’hui je vais vous parler plus particulièrement d’un dessert Pied-Noir typique doré comme un soleil et agréable en bouche comme le baiser d’une jolie fille.

Ce dessert c’est la Mouna.

Pour les ingrédients: 1kg de farine
300g de sucre
20g de levure

4 oeufs
15ml d’huile
10ml d’eau tiède
1jus de citron
1jus d’orange
1cuillerée à soupe de rhum 1cuillerée à café d’anisette 1pincée de sel 

Maintenant passons à la préparation.
Délayer la levure dans l’eau tiède avec 100g de farine, laisser lever.

Prendre un grand saladier, battre les oeufs, ajouter l’huile, le sucre en poudre, les jus, le rhum, l’anisette, le sel, la levure et le reste de farine.

Travailler la pâte un quart d’heure.

Former deux boules sur une plaque recouverte de papier cuisson, Laisser reposer le temps d’une bonne sieste et même un peu plus, disons deux heures.

Entailler en forme de croix le sommet des mounas, dorer au jaune d’oeuf, saupoudrer de sucre concassé.

Cuisson 35 minutes four moyen, le temps de la kémia entre amis. 

A déguster avec un café serré ou un thé à la menthe. 

Capture d’écran 2018-04-07 à 16