cassis

Cassis

 

L'été étant là, je joue un peu à "l'école est finie" pour apprécier encore plus mes escapades qui ont le goût de sel et l'odeur des crèmes solaires.

La mer, le soleil, les plages, les repas plus longs entre amis autour d'une table dressée à l'ombre des arbres des jardins ou sous les grands parasols des terrasses en bord de mer.

 

3fe70ea24c0a691f77151e4da9a92bcd

Lavandes en Provence

Capture d’écran 2016-06-10 à 08

 

J'ai toujours gardé en mémoire la réflexion d'une femme qui m'avait dit "vous verrez plus tard lorsque vous aurez mon âge, l'été sera votre plus belle saison, celle qui vous rend votre jeunesse en vous offrant les plaisirs de la plage qui vous donnent la sensation d'être libre et jeune".

Aujourd'hui j'ai l'âge de cette femme et chaque été je pense à elle et comprends ce qu'elle ressentait. L'été nous rend plus légère en nous débarrassant de nos couches de vêtements qui étouffent et emprisonnent notre corps, tout en nous mettant en tête des idées d'évasion, de liberté tant pour notre corps que pour nos envies.

 

J'ai toujours ressenti cette sensation, mais depuis que les années s'accumulent sur mes épaules, cette sensation de flottement que procure ce déshabillage physique et mental est plus intense.

Dès le réveil, un seul souci… choisir son maillot, ses sandales, prendre son sac de plage et partir pour profiter du calme matinal de la plage.

Déguster son café après le premier bain de la journée, puis voir arriver les habituées les unes après les autres en attendant l'heure plus tardive des touristes et autres baigneurs.

 

Capture d’écran 2016-06-10 à 08

Bien entendu j'imagine que pour celles qui ne sont pas plage et chaleur, cela ne correspond absolument pas à leur rêve de vacances d'été.

Tout comme pour moi qui ne peut rêver de vacances en dehors des pays chauds, d'autres n'ont qu'un but, se retrouver en montagne à marcher sous une température plus fraîche et parfois humide, ou encore à la campagne et vivre dans l'air frais des soirées calmes.

 

pixiz-10-06-2016-08-48-58

Plage, montagne, campagne, qu'importe le lieu si l'on arrive à se sentir heureux. Le plus important est de pouvoir se déconnecter de son train train et de prendre le temps de vivre pour soi en se créant ses vacances. Ce n'est pas parce que nous n'avons plus de situation professionnelle que nous ne devons pas prendre de vacances.

Là, je ne parle pas des voyages organisés, croisière, ou autres séjours en dehors de chez soi.

Se mettre en vacances même chez soi, en s'allégeant les tâches quotidiennes, en oubliant certaines qui pourront attendre jusqu'au retour des nuages.

Se créer de nouvelles façons de vivre le temps d'un été ne me semble pas si difficile si l'on ne s'est pas créé trop de contraintes ou d'obligations.

S'offrir un petit déjeuner ou un dîner en admirant le spectacle qui s'offre à nous pour sortir de sa routine et s'évader vers le même horizon peut-être, mais transformé par l'ambiance des vacances.

pixiz-10-06-2016-08-56-20

Paris, Florence, Paris 

 

Vivre son été en pensant à soi et en profitant de cet espace qui nous est donné chaque année pour changer ses jours et ses nuits avant qu'il ne se soit écoulé.

L'été faisons le plein de petits riens, qui représentent de si grands plaisirs.

Le plaisir de ne plus avoir de montre, ne plus se croire obligée de respecter un horaire que ce soit pour le lever, le coucher, les repas, le ménage etc.

 

tumblr_mvw6vnYY6K1qbsrwpo1_500

Vivre aux rythmes de la saison, vivre tant que nous avons encore le pouvoir d'admirer la voute étoilée des longues nuits d'été allongée dans le jardin, ou sur le sable.

Prendre le temps d'apprécier le temps sans penser que nous perdons notre temps, mais au contraire en se disant que nous devons le vivre intensément afin de le garder en nous lorsque le temps viendra où nous n'aurons plus le temps. 

 

2565dc4542e17d7699913cc41c901649

 

Très bel été à tous. Laissez vos fenêtres ouvertes…

Les cigales commencent à nous accompagner pour fêter l'été. 

 

Capture d’écran 2016-03-27 à 20

Même les plus belles cages doivent rester ouvertes…