Capture d’écran 2015-10-12 à 16

 

Mon premier essai pour créer un ours comme compagnon à mes petits enfants. Certe il est loin d'être parfait, il a de nombreux défauts et je dois me perfectionner encore pour celui qui verra le jour prochainement.

Mais je pense que ce nounours est heureux d'avoir été si bien accueilli. Il a été adopté et invité immédiatement à rejoindre le reste de la famille dans la chambre. Une place lui a été trouvé face au lit et comme toujours, puisque le nounours est arrivé seul, il y a eu une seule adoption ... sans dispute ni discussion. Avec simplement la demande pour qu'un deuxième arrive assez vite afin qu'une deuxième adoption puisse avoir lieu.

Les nounours ne seront pas jumeaux car j'espère bien qu'il aura meilleure mine, mais après tout le principal n'est-il pas d'être deux !

DSC01683

 

C'est ainsi que deux enfants uniques se sont retrouvés pour former avec leurs deux coeurs un amour qui avait une surprise en réserve... la venue de jumeaux !

Vous dire combien ces doubles petits coeurs enchantent mon coeur !

Depuis je transmet la promesse. Promesse reçue par mes parents, transmise à mon fils et qui continue avec ces deux amours.

Quelle promesse me demanderez-vous ? Simplement la promesse de l'Amour.

Aussi loin que je me souvienne, il me semble que j'ai toujours eu cette promesse gravée dans mon coeur. La promesse que l'Amour serait toujours là pour moi, sans jamais douter, ni avoir peur d'une éventuelle absence ou de devoir m'en méfier.

Cette promesse qui je l'espère passera ainsi de génération en génération, continuera à graver dans chaque coeur ce qu'il est vraiment grâce à cette transmission d'Amour qui assure en nous cette sécurité envers le temps qui file vers l'inconnu...

Mais même dans l'inconnu, la promesse de l'Amour sera là grâce à ceux qui perpétuent cette promesse de génération en génération.

Par cette promesse la solitude ne se posera jamais sur nos coeurs, nous n'oublierons jamais d'où nous venons, et nos pas nous mènerons toujours, même au milieu des pires moments, vers cette lumière qui est en nous. Lumière déposée ainsi par ceux qui nous ont précédé, d'aimer encore et toujours même en dehors des limites de la vie.

Alors ma parole ainsi donnée en une belle et lumineuse promesse en la vie pourra continuer bien au delà même de la vie.

Combien de vies se sont arrêtées en chemin et très souvent au début du chemin. Pourtant je sais que la promesse reçue est toujours là.

Car sans cette promesse je sais que je n'aurais pu surmonter les trous noirs qui ont parsemé ma route. Mais la promesse était bien ancrée en moi, ainsi ce désir de croire en l'Amour, en la Vie, me donne la force de remercier et non de tomber.

Remercier de croire en cette transmission, croire que même lorsque la vie s'arrête rien n'arrête la promesse d'Amour.

Tout l'Amour que j'ai reçu me rend joyeuse et heureuse en pensant à ceux qui ne sont plus mais qui m'ont tant aimée. Pourquoi être triste alors qu'ils m'ont transmis la plus belle parole qui soit, celle de l'Amour.

Aujourd'hui je continue cette parole, cette promesse après mon fils, c'est à mes petits enfants que je dois transmettre ce temps qui se brode de fils d'Amour et de confiance.

Il n'y a pas plus bel héritage à laisser à nos enfants que cette promesse d'Amour qui leur plante au coeur le désir et la certitude de leur identité. Ce lien invisible mais si solide qui unit les coeurs touchés par la promesse en l'Amour.

 

Capture d’écran 2015-10-12 à 16