photo-157

 

 

J'ai déjà parlé de Liberté, liberté de décider d'orienter sa vie en fonction de ses sentiments, de ses aspirations même si cela peut provoquer des ruptures dans son entourage. Il me semble nécessaire de se sentir libre pour reconnaître le bonheur.

 Mais la liberté ne serait pas complète si nous n'y associons pas le plaisir.

 J'en reviens donc à se connaître afin de savoir s'aimer, pour savoir s'écouter et ainsi trouver la source qui nous mènera vers le plaisir.

J'associe automatiquement le mot plaisir à tout ce qui éveille nos sens et si nous devons parler des sens nous arrivons tout naturellement à la sensualité.

Beaucoup de personnes associent la sensualité comme étant uniquement et intimement liée à la sexualité. Pensant ainsi, j'imagine qu'ils passent à côté de beaucoup de plaisirs sensuels...

 

photo-191

Tout être humain peut signaler sa sensualité de façon différente selon ses goûts, sa manière de vivre.... Les uns enverront des signes dans leur façon de se vêtir, d'autres dans leur manière de se mouvoir, ou encore tout naturellement dans leur voix... Mais encore faut-il en prendre conscience et l'assumer comme faisant partie de notre personnalité. 

Nous parlons parfois du "charme" que dégage telle personne. Que mettons-nous vraiment sous ce charme ! N'est-ce pas tout simplement que cet individu nous fait ressentir un certain plaisir à nous trouver en sa présence, une joie indéfinie nous est procurée par le simple fait de le côtoyer, de l'écouter... Il parle avec sa sensualité à notre sensualité. 

Alors pourquoi refuser de découvrir notre sensualité afin de la mettre en évidence et non seulement éprouver nous même du plaisir, mais également à notre entourage, nos rencontres !

La sensualité est en nous, mais certains de savent pas l'explorer et passent à côté de plaisirs qui mettent tant de joie de vivre et d'optimisme dans la vie.

 J'entends chaque jour des personnes se plaindre de l'ambiance actuelle, des difficultés liées à l'économie, à la politique, à sa situation familiale, etc.

Mais si nous ne pouvons pas toujours influer sur certains éléments qui construisent notre quotidien, nous avons un pouvoir en nous qui ne demande qu'à être exploité et qui ne coût rien, notre "sensualité" qui nous donne la liberté de nous défendre contre les attaques de la morosité.

 

photo-138

La sensualité peut se vivre intensément au travers de plusieurs facettes sans l'axer uniquement à la sexualité mais bien entendu sans l'oublier non plus. 

Retrouver votre sensualité au moyen de vos gestes d'aujourd'hui, faites-en l'expérience et voyez comme cela peut vous procurer de la joie et libérer également votre rapport aux autres.

Je n'ai jamais eu aucun tabou à reconnaître ma sensualité à fleur de peau même si pour certains elle est incomprise ... ceci est leur problème, pas le mien.

J'aime lorsque je vois un beau meuble ancien, passer ma main sur le bois précieux et ressentir l'arrondi de ses courbes mais également les sculptures qui me parlent de la sensualité de celui qui a créé cette merveille, mais mon odorat est lui aussi associé au toucher avec l'odeur caractéristique de l'encaustique qui enveloppe toujours ces messages du passé.

Toucher un tissu soyeux, admirer les éclats d'un somptueux bijou, s'envoler vers des mondes inconnus avec un lourd parfum exotique, faire sans honte monter mes larmes au spectacle d'un coucher de soleil au Cap Sounion sur cette terre de légende, saliver de plaisir au simple fumet qui s'échappe d'une cuisine me réjouissant d'avance de ma découverte tant gustative que visuelle..........

Je suis riche de plaisirs sans que cela ne me demande ni finances extravagantes, ni aucun luxe.

 

photo-158

Je suis libre de ressentir mille plaisirs selon la simple exploration sans limite de mes sens. Je sais cultiver ma sensualité et c'est cela sans doute qui me permet de voir en priorité les nuages roses plutôt que les noirs. C'est pour cela aussi que j'aime partager mes joies et même de tenter de croire toujours au bonheur même lorsque les combats sont perdus. Je me dis que tant que ma main tient l'autre, il me ressentira et je ferai mentir ceux qui disent que l'on né seul, que l'on vit seul et que l'on meurt seul.

Non, tant que nous aurons un contact sensuel avec l'autre, aucun des deux ne sera seul. Mais après me direz-vous ? Après.... mais que faites-vous de l'imagination ? de la mémoire ?

Il suffit de savoir que nous avons le pouvoir certes de revivre les mauvais moments de notre vie, mais cela ne sert à rien, alors que nous pouvons faire revivre à l'infini nos bonheurs passés pour qu'ils se rajoutent à nos bonheurs présents et multiplient ainsi nos plaisirs et nous nourrir.

Je vous souhaite beaucoup de sensualité.

 

photo-180